Géo-Découverte, voyages

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Individuel Circuits Destinations Voyages photos Offres speciales Contact
 
   
ETHIOPIE
 
Ethiopie
Cliquez sur l'image pour voir nos diaporamas !
> CIRCUITS GUIDES 2017 EN PETITS GROUPES
> CIRCUITS GUIDES 2018 EN PETITS GROUPES
> DEPARTS GARANTIS (DES 2 PERSONNES)
> AUTRES CIRCUITS


> Brochure à consulter
> Brochure à télécharger


> CARNET DE VOYAGE
> INVITATION AU VOYAGE

> NOTRE KORKOR LODGE


Un Pays d'Afrique unique, une aube du monde:
des paysages merveilleux,
des populations accueillantes,
une histoire écrite depuis l'Antiquité,
des monuments superbes !
Ethiopie - circuits, séjours, expéditions, circuits culturels.
cliquez sur la carte pour zoomer
Carnet de voyage en Ethiopie

Février 2016
Nous sommes partis dans le Tigré oriental, à Korkor, dans le cadre spectaculaire des montagnes de Gueralta. Le site est idéal pour la découverte des églises rupestres du Tigré, de la dépression du Danakil et de la région d’Axoum, capitale d’un royaume riche et puissant dont le souverain se convertit au Christianisme en l’an 330.

Arrivés à Maqalé, la capitale du Tigré, un délicieux parfum de café nous accueille dans le hall de l'aéroport : une jeune femme prépare le buna selon la manière traditionnelle, faisant d’abord griller les grains de café avant de les piler. L'air est agréable, le ciel limpide et notre chauffeur nous attend pour nous conduire au lodge de Korkor.

Les paysages agrestes des hauts plateaux s’ouvrent devant nous : champs labourés, terrasses, crêtes, une terre blanche, rouge ou marron foncé, une caravane d'ânes qui revient du marché, des troupeaux dont les chèvres s’accrochent aux branches d’acacias dont elles raffolent et, partout, des gens qui marchent le long des routes... Hameaux et villages se succèdent, avec leurs maisons en pierre entourées d'eucalyptus, d'acacias, d’euphorbes ’candélabres’ et des figuiers de Barbarie. Des enfants partout ! Les majestueuses falaises roses de la Gueralta se profilent à l'horizon. Un superbe sycomore, une allée verdoyante bordée d’euphorbes géants et nous voilà arrivés au lodge de Korkor, avec ses bungalows accueillants et confortables. Luigi Cantamessa nous accueille en maître des lieux.

Depuis le lodge de nombreuses excursions aisées permettent de découvrir les plus belles églises rupestres de la région. Taillées dans les rochers dès le 7e siècle, au sommet de falaises offrant des vues grandioses ou cachées dans la vallée, souvent enrichies de précieuses peintures, elles constituent un patrimoine d’un grand intérêt culturel et humain : ce sont des lieux vivants où l’on rencontre moines, pèlerins, fidèles. Les jeunes guides qui nous accompagnent sont serviables et alertes, orgueilleux de nous parler de leur patrimoine et de leurs traditions.

Les églises de vallée sont faciles d’accès, tel l’ensemble hypogée de Degoum, dont certains éléments pourraient avoir été taillés à l’époque préchrétienne ; Mariam Berakit, bâtie selon le modèle axoumite, Papaseiti ou Abreha Atsbeha, très ancienne et dont une partie des peintures est l’œuvre d’une artiste-peintre tigréenne du 19e siècle.

Parmi les églises de montagne, il y a celles de l’Amba blanche, telle Addi Kesho (une petite demi-heure de marche), les églises et monastères du Tembien, le monastère de Debré Damo, la seule construction en bois, pierre et argile de type axoumite encore visible et qui fut l’un des grands centres du christianisme en Ethiopie. Sa visite est réservée aux hommes, et notamment aux hommes vaillants qui osent escalader la falaise d’une quinzaine de mètres de hauteur à l’aide d’une corde.

Il y a ensuite les églises de Gueralta, toutes taillées dans la roche et peintes, telles Iohanni Meakudi, Abuna Abraham, Maryam Korkor aux peintures d’origine byzantine, l’incroyable aiguille de Guh décorée de magnifiques fresques (1h à 3h de marche). Enfin, les églises du sel, ainsi nommées parce que situées sur le parcours qui descend dans la dépression du Danakil.

Le Danakil justement. Une excursion de deux jours avec une nuit en campement constitue une source d’émerveillement continu, dans un univers défiant toute imagination.

Le peuple Afar exploite encore le sel de la manière ancestrale. L’après-midi, les caravanes - des dizaines, voire des centaines de chameaux - entament la remontée vers les hauts plateaux, chargés des plaques de sel. Seul le cliquetis feutré de leurs sabots craquelant la croûte de sel trouble le silence de la plaine qui s’étend à perte de vue.

Le lendemain matin l’univers minéral et coloré du site thermal de Dallol s’ouvre à nos yeux : ocres, jaunes, verts, turquoises, fumeroles, petites et grandes vasques, chuintements et bouillonnements, le spectacle est partout, à couper le souffle, à faire oublier la chaleur de cette zone située à 130m en dessous du niveau de la mer.
Sur le chemin du retour, rencontre saisissante avec les travailleurs du sel qui découpent, à l’aide d’outils issus d’âges immémoriaux, les plaques, toutes de la même taille, que les chameaux vont transporter le soir vers les hauts plateaux.

Une autre excursion de deux jours permet la découverte d’Axoum avec ses obélisques, les plus grands monolithes taillés au monde (le plus haut mesure 33.5m). Cette région fut le berceau de la civilisation éthiopienne. La forte demande de produits africains en Méditerranée favorisa la venue de marchands et commerçants de la péninsule arabique. Ils y établirent d’importants comptoirs, amenant avec eux leur civilisation, leur culture et leur religion, contribuant ainsi à la sémitisation du pays. La tradition éthiopienne fait remonter ces faits aux 9e et 10e siècles avant J.-C., ce qui est confirmé par les fouilles sur les sites sabéens de la région et en particulier par le temple et le palais de Yeha, les plus anciennes constructions du pays, que vous pourrez visiter.
Le royaume éthiopien d’Axoum, connu depuis le 2e siècle ap. J.-C., s’étendait sur un vaste territoire, de la région de Khartoum et Méroé jusqu’au sud de la péninsule arabique. On y parlait le sabéen (la langue sud-arabique), le guèze (la langue liturgique de l’Ethiopie actuelle) et le grec, pendant plus de deux siècles.

Enfin il y a le hasard des rencontres, les évènements fortuits.
Février est l’une des saisons des mariages, après les festivités du Timkat et avant le Carême, période durant laquelle les Ethiopiens appliquent avec une grande rigueur les règles du jeune. Les convives arrivent drapés dans leurs shammas immaculés, transportant à dos d’âne d’énormes vanneries rondes et colorées contenant les indispensables injeras et leur cortège de mets odorants. Les femmes, arborant leurs seyantes coiffures traditionnelles et des bijoux rutilants, portent leur enfant sur le dos, les hommes amènent sistres, tambours et autres instruments inconnus et étranges. Les mariés arrivent sur des chevaux joyeusement harnachés ; la mariée, qui a le visage couvert jusqu’à la célébration du mariage, adopte une attitude modeste. Toute cette bruissante assemblée manifeste ouvertement sa joie, sauf les mariés dont le visage, à l’expression presque triste, symbolise le regret de quitter la maison natale… On sert à manger et à boire : un bœuf a été sacrifié et la bière traditionnelle coule à flots. La fête se poursuit toute la nuit, sous un ciel aux myriades d’étoiles. De notre lit douillet, nous entendons au loin, à peine assourdis, les chants aux rythmes lancinants.
A l’aube, quelques mélodies éparses et des battements de tambours essaient de contrer le chant des coqs. Le soleil se lève, la falaise de Korkor s’illumine et embrase un paysage de paix et de lumière.


Plus de 40 Voyages en Ethiopie


Ethiopie - Erta Ale, volcan bouclier situé dans la régions des Afars, phénomène volcanique constitué d'un lac de lave actif
Parcours pédestres, circuits culturels guidés, voyages de motivation, incentives pour des entreprises, voyages d’études pour géologues, volcanologues et chercheurs de différents Instituts scientifiques et Universités, tournages de films pour les chaînes de télévisions anglaises, françaises etc. Voici le monde qui a fait de Géo-Découverte un organisateur de voyages de qualité, mémorables et uniques.

L’Ethiopie, pays fabuleux et mythique, a exercé depuis la plus haute Antiquité une véritable fascination sur tous les esprits avides de découverte. Le pays est immense et plein de contrastes, avec ses nombreuses régions si différentes les unes des autres.
Des hauts-plateaux donnant naissance au Nil bleu à la
profonde dépression du Danakil et à la vallée du Grand Rift, le pays offre au voyageur des paysages sans cesse changeants et toujours grandioses.

L’extrême variété des populations, des langues, des traditions ainsi que la profondeur culturelle du pays laissent les voyageurs étonnés et fascinés.

Les itinéraires et la logistique qui vous sont proposés par Géo-Découverte sont le fruit d'une grande passion pour les voyages réussis.
Ethiopie - champs de grandes stèles à Axoum

Addis Abeba et sa région

Les plus belles excursions à partir de la capitale.

° Le Parc national de l’Awash
° Ambo et le lac de cratère du mont Wonchi
° Les gorges du Nil Bleu
° Les lacs de la Vallée du Rift
° Le lac Tana

Voyages possibles en voiture 4x4 et en bus privé grand tourisme.

Ethiopie - pélicans sur les rives du lac Abijata.
Ethiopie - sur le lac Tana, situé à 1840m d'altitude, il compte trente îles et trente-huit monastères.

La route historique

Histoire et paysages d’Ethiopie


Sous l’appellation “Route historique”, nous proposons la visite des principaux sites archéologiques et historiques des Hauts-Plateaux éthiopiens. Une région immense qui va de la frontière soudanaise à l’ouest

Ethiopie - Gueralta
Ethiopie - à Lalibella, église monolithique sculptée dans la roche, Bieta Ghiorgis est dédiée à Saint-Georges, patron des martyrs.
aux bords de la dépression du Danakil à l’est et d’Addis Abeba au sud à la frontière érythréenne au nord. Elle est caractérisée par d’innombrables pitons volcaniques, de sommets inaccessibles, parcourue de profonds canyons, habitée par des millions de paysans qui labourent et ensemencent chaque mètre carré du territoire.

C’est le pays mythique du Prêtre Jean, le fabuleux royaume chrétien d’Abyssinie. Depuis l’aurore du christianisme, des milliers de prêtres et de moines vivent dans d'innombrables monastères, ermitages et sanctuaires, véritables nids d’aigle perchés sur des sommets vertigineux
Vous visiterez les sites archéologiques rappelant la reine de Saba et la grandeur du royaume d’Axoum, les extraordinaires églises monolithiques de Lalibela et les châteaux de Gondar. Vous découvrirez les chutes du Nil Bleu et les secrets des îles du lac Tana avec leurs églises peuplées de moines.
Ethiopie - Eglise de Makena Medhane Alem est bâtie en pierre et en bois selon le style axoumite dans une grande caverne. Ethiopie - moine de Saint-Pantalewon devant un antique évangéliare de Saint-Luc. Saint-Pantalewon était l'un des neuf saints syriens fondateurs de l'Eglise d'Ethiopie.
Ethiopie - les hauts plateaux vus d'hélicoptère.
Ethiopie, caravanne de chameaux
Voyages en voiture 4x4, en bus privé grand tourisme, en avion et en avion privé.
Ethiopie - Amora Gebel

Les tribus de l’Omo


Ethiopie - guerrier Hamar

Ethiopie - Caravanne de chameaux


Le fleuve Omo sillonne le sud de l'Ethiopie sur près de 1000 km. Sur son cours, de nombreuses ethnies échappent à la civilisation au sens occidental du terme, au profit d’un mode de vie nomade et semi-nomade. Ces ethnies, distinctes les unes des autres, ont su se préserver depuis des temps immémoriaux de l’homogénéisation et de la déculturation grâce à l’affirmation de leur singularité au travers de rituels et de croyances ancestrales.

Expéditions à la rencontre des différentes tribus,

Konso, Tsemay, Borana, Erbore, Ari, Mursi, Bena, Tsemai, Gelebs, Dorze, Hamar, Karo, Surma, Anuak.

Voyages en voiture 4x4 avec l’aide éventuelle de vols de ligne ou de vols privés

Ethiopie - femme Mursi, l'ethnie des Mursi n'a cessé de scuscité l'étonnement et le merveillement des voyageurs. Elles sont aussi appelées
Ethiopie - femme Hamar

Ethiopie - Filles Afars

Le pays Afar

Le mot Afar désigne une population d’un peu plus d’un million de personnes qui forment une même communauté, bien que partagée en différents clans antagonistes. Ils occupent le territoire dit “afar”, un triangle d’environ 150 000 km2 dont la pointe sud est constituée par la ville d’Awash, la pointe est par la ville de Djibouti et la pointe nord est par les îles Dahlak en Erythrée.

Nos expéditions à la découverte du pays Afar sont organisées sur la base d’une prise en charge totale comprenant les déplacements, le logement, l’approvisionnement en carburant, nourriture, eau, etc.), en considération des conditions difficiles rencontrées dans ces régions.

Expédition à la découverte du Danakil,
le volcan Erta Ale et le Dallol

Voyages en voiture 4x4 et/ou en hélicoptère en prise en charge complète

Ethiopie - Erta Ale, volcan bouclier avec formation d'un lac de lave.
Ethiopie - le Dallol, située dans la dépression du Danakil, est formé sur une croute de sel par une activité géo-thérmale du sous sol. constituée principalement de sel, de souffre, ainsi que de petits lacs acides. Phénomène unique au monde !

Randonnées et Trekking

L’extraordinaire plaisir de la découverte à pied
des plus beaux paysages du pays.

° Montagnes et églises rupestres du Tigré
° Le massif de l’ Abouna Yoseph à partir de Lalibela
° Le massif du Simien
° Le massif du Bale

Ethiopie - treck et meharée avec caravanne de chameaux dans les hauts plateaux.

Le voyage prévoit une prise en charge complète d'Addis Abeba à Addis Abeba avec l'aide de voitures 4X4 ou d'animeaux de bât et de selle

Ethiopie - bivouac, parcours pédestres






La 7e édition du guide Olizane d'Ethiopie
JUIN 2014

(Luigi Cantamessa - Marc Aubert)



Pays d’une grande diversité ethnique et culturelle, l’Ethiopie accueille à nouveau les voyageurs étrangers. Après des années de guerre civile et d’éprouvantes périodes de sécheresse, ce pays s’attache maintenant à relever les défis économiques et sociaux. Dans ce contexte, le tourisme ne connaît encore qu’un essor limité, et possède un caractère exploratoire captivant.

L’histoire exceptionnellement riche de l’Ethiopie n’est plus à vanter. C’est dans la vallée du Rift que se trouvent les origines même de l’humanité. Le royaume d’Axoum, puis l’arrivée du christianisme et la “sortie de terrre” des églises insolites de Lalibela, beaucoup plus tardive, ou encore la célèbre Harar chère à Rimbaud, n’en sont que les éléments les mieux connus. Les amoureux de la nature seront comblés par un environnement extrêmement varié; les parc nationaux, notamment dans les massifs du Bale, du Simien ou dans la vallée du Grand Rift, possèdent une flore exceptionnelle et de nombreuses espèces d’oiseaux.






Animan propose un grand reportage sur l'Ethiopie, Luigi Cantamessa

Le numéro 139 d'Animan (avril-mai 2007) propose un reportage sur les églises secrètes dans le Tigré.

Photographies: Franck CHARTON
Texte: Luigi CANTAMESS et Anna ZENONE INAUDI

D'extraordinaires églises rupestres attendent le voyageur - et le croyant - dans les montagnes du Tigré, au Nord de l'Ethiopie. Au fil des siècles, prêtres, moines et copistes y ont créés un riche patrimoine d'icônes et de fresques qui témoigne du christianisme primitif oriental. Un double parcours dans l'histoire religieuse et artistique.
Suivez ce lien pour accéder à l'article

Garantie de voyage
iata
Membre de la Fédération Suisse des Agences de Voyages

Géo-Découverte
Organisateur de voyages
Rue du Cendrier 12-14
1211 - Genève 11
Tel. +41 22 716 30 00
info@geo-decouverte.com

carte
 

à Lausanne
Géo-Découverte by Lausanne voyages

Avenue de la Gare 6
1003 - Lausanne
Tel. +41 21 321 47 37
lausanne@geolausanne.ch

carte